Week-end Connemara
Irlande,  Voyages

Week-end au Connemara : non il n’y a pas que des lacs dans le Connemara

Amoureux de grands espaces, avec le Connemara vous avez trouvé un petit coin de paradis caché dans l’ouest du pays, dans le comté de Galway.

Ce petit bout d’Irlande qui fait face à l’immensité de l’Océan Atlantique nous a conquis lors de notre week-end dans le Connemara, à découvrir cette région du pays que tout expatrié vivant à Dublin ou visiteur de passage se doit de découvrir. 

Ses lacs, ses landes à perte de vue, ses moutons omniprésents, et son eau douce et salée qui semble se frayer un chemin sur toutes les terres de la région, voilà comment on présenterait le Connemara !

Cette région irlandaise qui inspira Michel Sardou au point d’en faire un tube sans qu’il n’y ait jamais mis les pieds. Cette anecdote à elle seule devrait vous convaincre de faire un tour par le Connemara lors de votre voyage en Irlande, non ?

Non, peut-être pas.

Alors on va vous donner d’autres raisons de visiter le Connemara car après un séjour sur l’île d’Emeraude, vos collègues vous demanderont forcément si vous avez été voir les fameux lacs du Connemara (ou le Loch Ness, suivant leur niveau de concentration lors des cours de géo).

Week-end dans le Connemara : Quoi faire ? Quoi voir ? Où aller ?

Voilà beaucoup de questions !

Mais ne vous inquiétez pas, on va s’empresser d’y répondre pour que vous puissiez préparer votre séjour dans le Connemara comme il se doit.

Après des week-ends en Irlande en couple et avec des amis, ce coup-ci c’est en famille que l’on part de Dublin, direction le Connemara.

Mes parents arrivant tout droit du sud de la France en plein mois de juillet quand les 30°C et le ciel bleu sont monnaie courante là-bas, avec les trombes d’eau qui nous accueillent lors de notre arrivée dans le Connemara, les voilà bien dépaysés. 

Bienvenue en Irlande papa, maman !

Vous noterez au passage qu’un voyage en Irlande en été n’est pas synonyme de beau temps. Lors des deux étés que l’on a passé à Dublin, on a d’ailleurs remarqué que le beau temps est plus courant en Irlande en mai et juin qu’en juillet et août. A vous de prévoir votre voyage au bon moment chers amis voyageurs.

En parlant de programmer votre voyage, voici ce qu’il vous faut absolument découvrir lors de votre séjour dans le Connemara.

Parc National du Connemara :

Pour être tout à fait honnête avec vous, lorsque nous sommes arrivés dans le parc national du Connemara, on a été un peu déçus par sa taille. Après avoir découvert le parc national de Killarney et celui de Wicklow (à côté de Dublin), on s’attendait à un parc bien plus grand.

Mais après quelques dizaines de minutes à crapahuter sur l’un des sentiers de randonnées du parc, on a vite compris que si cet endroit détenait le titre de Parc National ce n’était pas pour rien. Et que si sa taille n’était pas des plus impressionnantes, ses paysages l’étaient largement !

Parc Naturel Connemara

Pour découvrir ces paysages, trois sentiers de randonnées sont aménagés pour les visiteurs. Un circuit d’1,5km (Sruffaunboy Walk), une balade de 3kms (Lower Diamond Hill Walk) et un chemin de 3,7kms qui mène au sommet (Upper Diamond Hill Walk).

Pour accéder au dernier chemin qui permet de monter au sommet et avoir une vue absolument fantastique sur la région du Connemara, il faut faire la randonnée Lower Diamond Hill puis Upper Diamond Hill. En cumulant ces deux tracés, on fait donc une randonnée d’environ 7km, qui grimpe un peu.

Quelques escaliers à gravir et beaucoup de vent à affronter (dans notre cas en tout cas, car le vent avait décidé de se faire sentir largement le jour de notre venue), et la récompense est au bout du chemin : le paysage effarant de beauté de la nature sauvage du Connemara à perte de vue !

Alors quel rando avons-nous fait exactement ? Eh bien la plus belle, et la plus grande forcément ! Modestie quand tu nous tiens…

Non mais plus sérieusement, nous avons effectivement fait la plus longue des randonnées (celle qui cumule les 2 tracés) et celle qui monte au sommet, tout simplement car nous trouvions les autres un peu trop courtes à notre goût.

Mais des collègues qui ont réalisé la randonnée de Lower Diamond Hill Walk nous ont dit qu’elle était très sympathique également.

C’est donc à voir en fonction de vos envies, votre condition physique et le temps que vous avez devant vous !

Plus d’infos sur le site du Connemara National Park

Clifden Castle :

Si cet ancien manoir en ruine mérite largement le coup d’œil ce n’est pas uniquement parce qu’il s’agit d’un château à l’ambiance étonnante. C’est aussi parce que ce monument a la chance d’être planté dans un décor fait de nuances de bleu et de dégradés de vert qui en font un endroit sauvage des plus reposant.

En rejoignant les ruines du manoir par un petit chemin en graviers, avec en ligne de mire l’océan atlantique qui vient s’engouffrer dans la baie de Clifden, c’est certainement une image que vous garderez vous aussi longtemps en mémoire.

Une fois le château atteint, c’est une vraie découverte qui commence. On s’aventure dans les ruines de ce manoir datant du 19ème siècle, on pénètre dans différentes parties qui constituaient cet édifice maintenant ouvert aux quatre vents, on se retrouve de l’autre côté du château, on en fait le tour…

Bref on regarde ce château en ruine sous toutes ses coutures et on se dit qu’ils devaient être sacrément bien les habitants de ce manoir, à profiter d’une si belle vue avec cette nature sauvage et esthétique à la fois.

Mais le château ne faisant pas Bed & Breakfast, on décide de reprendre la route en direction de notre chambre d’hôte pour y passer la nuit !  

Péninsule de Renvyle :

Après avoir découvert notre série d’articles sur notre week-end dans le Kerry vous le savez peut-être : nous adorons les péninsules irlandaises aux contours spectaculaires.

Lors de notre week-end dans le Connemara c’est donc bien logiquement que l’on avait prévu de découvrir la péninsule de Renvyle. Et on peut vous dire que l’on n’a pas été déçu !

C’est une péninsule qui réserve de belles surprises, entre petits villages de pêcheurs et lacs perdus au cœur de la lande irlandaise, entre les ruines de châteaux et l’océan à perte de vue.

Lors de votre escapade sur cette péninsule ne manquez surtout pas :

–        La superbe plage Renvyle Beach dont l’eau d’un bleu pur et la verdure environnante sont magnifiés par la chaîne de montagnes des Twelve Bens qui fait office d’arrière-plan sur ce paysage qui semble sortir d’une carte postale. Vraiment un spot immanquable !

–        Le château en ruine Renvyle Castle situé à la pointe de la péninsule. Même s’il ne reste plus grand-chose de cet ancien monument dont les origines remontent au 13ème siècle son histoire est plutôt étonnante car il aurait appartenu à Grace O’Malley, la célèbre reine irlandaise des pirates !

Si vous n’êtes pas vraiment convaincu(e) par cette anecdote, peut-être que vous le serez davantage quand vous découvrirez que ce château fait face à l’océan et que des chevaux viennent très souvent brouter à ses pieds.

–        Le Paddys Coynes Pub à Renvyle où l’ambiance comme la cuisine ne vous feront pas regretter de vous y être arrêté(e) ! Une déco typiquement irlandaise faite avec goût et des plats traditionnels délicieux. Avec une bonne Guinness à la main et de la gaieté dans le coeur, on y reste facilement des heures tellement on s’y sent bien. On vous aura prévenu les voyageurs !

Aasleagh Falls :

La cascade nommée en anglais Aasleagh Falls est impressionnante non pas par sa hauteur mais plutôt par la quantité d’eau qui s’échappe de cette chute d’eau large de plusieurs dizaines de mètres.

Accessible très facilement puisqu’elle se trouve en bord de route, vous n’aurez qu’à marcher quelques minutes pour avoir un beau point de vue sur la cascade.

On a décidé de s’aventurer sur le chemin de randonnée présent à côté de la cascade, mais la météo n’ayant pas été avec nous ce jour-là, on s’est malheureusement retrouvés littéralement trempés après quelques mètres seulement. Quand je vous disais en début d’article que mes parents avaient été très rapidement dépaysés et mis à la sauce irlandaise !

Mais c’est une balade qui avait l’air des plus agréables, alors si vous avez plus de chance que nous avec le temps irlandais lors de votre week-end au Connemara, c’est une rando que l’on vous recommande sans hésiter.

Randonnée au Mount Gable :

Voilà la troisième rando de cet article, on espère que les marcheurs seront ravis ! 

Ce coup-ci c’est un petit sentier dessiné dans la montagne qui permet de monter au sommet du Mount Gable, un mont du comté de Galway qui culmine à 1379 pieds (417 mètres).

La beauté de cette randonnée ne réside pas dans la hauteur de la montagne (rien d’exceptionnel à ce niveau-là), ni sur le fait que l’on y croise des moutons très fréquemment (rien d’exceptionnel vu que l’on est en Irlande et que l’on rencontre très souvent nos amis à quatre pattes lors de rando), mais sur le fait que la montagne se trouve entre deux des plus grands lacs du Connemara.

Une fois arrivé(e) au sommet du Mount Gable, vous pourrez donc comme nous, vous émerveiller de la beauté du paysage.

Les lacs de part et d’autre de la montagne sont impressionnants. Les petites îles qui viennent agrémenter ces immensités bleues de petits points verts sont nombreuses, et c’est peut-être cela qui rend ces lacs si particuliers.

Après avoir mitraillé les paysages alentours, il est temps de retourner au parking pour retrouver notre voiture et rentrer en direction de Dublin.

Merci à toi Connemara !

On rentre donc de ce séjour au Connemara avec plein de beaux souvenirs en tête. C’est sans aucun doute une région d’Irlande parfaite pour les amoureux de nature que nous sommes.

Entre l’océan, les dizaines de lacs, les monts recouverts de verdure et les moutons présents un peu partout, c’est véritablement dans un paysage des plus sauvages que l’on s’enfonce lorsque l’on arrive sur les terres du Connemara.

Située non loin de la géniale et très animée ville de Galway (sur laquelle on fera un article très prochainement), le Connemara est une destination parfaite pour des vacances en Irlande qui combinent nature la journée au Connemara et festivités le soir à Galway !

Comme on le dit toujours, la Guinness est à consommer avec modération bien évidemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *